Christine Trouillet

 

Peintre de l’intimiste. Ce qui m’anime, c’est la trace que laisse derrière lui un être, l’impression de joie ou de tristesse qui s’attache à un lieu une fois qu’il est délaissé… C’est à cet entre deux fragile que se rattachent mes peintures, à ce moment furtif où l’âme d’une personne vient s’inscrire, comme un creux, à la surface du lieu qu’elle vient de quitter.

http://www.christine-trouillet.com/

Partager :