Hotel_dieu

POUR UN MÉCÉNAT ANCRÉ DANS LE TERRITOIRE

Au fil des années et bénéficiant de belles rencontres, Souchaud Art Project occupe, loue, se fait prêter des lieux fabuleux, historiques, chargés de beauté et de prestige.

À chaque nouvelle exposition éphémère et nomade, une nouvelle thématique réunit une sélection d’oeuvres de la trentaine d’artistes, d’artisans d’art , choisis, admirés, par l’équipe, offrant sur un mois ou plus, la découverte de créations d’exception réalisées en France.
Nous avons fait des choix pointus, qui ont donné un élan certain et une vraie légitimité à notre structure.
Pour porter ces œuvres à la lumière et promouvoir ces artistes et artisans d’art de grande lignée, notre démarche est de diffuser leurs oeuvres, initier de nouvelles relations entre les artistes et leurs acheteurs , en leur créant un nouveau modèle économique, dynamique et humain, pour que cette création soit à jamais synonyme du talent français.

*Que vous soyez TPE, PME ou grande entreprise et si vous êtes dans le cadre du régimes bénéfices industriels et commerciaux, soumis à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés.

* Que vous soyez profession libérale, avocats, notaires ou médecins relevant du régimes des bénéfices non commerciaux soumis à l’impôts des sociétés.

Vous êtes éligible au Mécénat d’art ! 

Le Mécénat d’ Art se déroule sur cinq ans, l’entreprise a pour obligation d’exposer au public  les oeuvres acheter dans ses locaux pendant cinq années 

extrait de l’article 238 bis AB du CGI sur le Mécénat d’ Art

faire le point avec votre expert-comptable

C’est un retour sur investissement immédiat, reprendre la pyramide de  Maslow pyramide de maslow et réaliser que l’entrepreneur laisse son emprunte pérenne et respectable.

Acheter  tout en défiscalisant et commencer une collection  d’oeuvres au sein de votre entreprise visible et accessible à votre personnel, va améliorer le bien-être, l’intérêt  de vos salariés  ( article L-41122 du Code du Travail) .

Françoise Souchaud,  Présidente de Souchaud Art Project

 

 

Giuliano da Sangallo, architecte et mécène
440px-Piero_di_Cosimo_047

SouchaudArtProject entend pouvoir articuler ses réalisations avec cette nouvelle tendance en matière de mécénat d’entreprise qui consiste à remettre en question une certaine stratégie « internationaliste », pour aller maintenant vers un plus fort ancrage dans le territoire et une plus grande attention envers sa richesse, sa diversité et son actualité en matière de création artistique … Toutes choses qui sont au centre de l’engagement de SouchaudArtProject, et qui correspondent exactement avec ce que vient d’en dire dans le magazine « Les acteurs de l’économie », dans une interview parue dans le magazine « Acteurs de l’économie » du mois d’avril 2014, Mr Henri Loyrette, ancien Directeur des Musées d’Orsay et du Louvre.
« En effet, parce qu’elles sont davantage ancrées dans leur territoire, plus en lien avec le tissu socio-économique local, fortement portées par la personnalité d’un patron identifiable et stable, enfin rapportées à une proximité non seulement géographique mais aussi managériale et humaine, ce qu’on peut y bâtir en matière de mécénat peut être passionnant et particulièrement rayonner dans comme autour de l’établissement. Notamment avec les salariés, que l’on peut associer plus aisément et rendre acteurs des initiatives (.. .) Le mécénat est une porte d’entrée pour l’exploration de nombreux thèmes adjacents qui dépassent très largement la seule question de la fiscalité. »

ILS NOUS ONT FAIT CONFIANCE 

Institutions musées

Musée d’Art et d’Industrie de Saint Etienne
Archives Départementales du Rhône
Consulat du Sénégal
Consulat du Mexique
Ville de Lyon
Région Rhône Alpes
Ville de Carcassonne
Musée Marc Petit – Lazaret Ollandini Corse
BD Lyon Festival
Ville d’Arles

La Caverne du Pont d’Arc  Ardèche Vallon Pont D’Arc

 

Industriels et professionnels
Le Prisme
EGSOL – expertise géologique
Art Moval – Déménagement Lyon Europe
Toucan – entretien piscine
PGO – constructeur de voitures Paris Uzès
Boesner France – fabrication produits art graphique
KP Finance Paris – gestion Patrimoine
Clinique Natecia
Lacroix entreprise – fabrication serres
Groupe Evin Lille
6ème Sens Lyon  – Bâtisseur  promoteur

 

Défiscalisation

Un patrimoine artistique et une entreprise !

Les entreprises qui achètent des oeuvres originales d’artistes vivants et les inscrivent à un compte d’actif immobilisé peuvent déduire de leur résultat imposable pour l’exercice au cours duquel elles ont été acquises et les quatre années suivantes, par fractions égales, une somme égale au prix d’acquisition. L’oeuvre doit alors être exposée à titre gratuit pendant cinq ans dans un lieu accessible au public ou aux salariés. Soit dans l’entreprise, soit lors de manifestations organisées par elle-même ou par un tiers auquel le bien aura été confié. Toutefois, les sommes ne sont déductibles que dans la limite de 5°/oo de leur chiffre d’affaire diminuée des versements effectués en application de l’article 238 bis du Code Général des Impôts.

Article 238 bis AB :Modification par Loi n°2005-1720 du 30 décembre 2005 – art. 70 JORF 31 décembre 2005.

 Les entreprises qui achètent, à compter du 1er janvier 2002, des oeuvres originales d’artistes vivants et les inscrivent à un compte d’actif immobilisé peuvent déduire du résultat de l’exercice d’acquisition et des quatre années suivantes, par fractions égales, une somme égale au prix d’acquisition. La déduction ainsi effectuée au titre de chaque exercice ne peut excéder la limite mentionnée au premier alinéa du 1 de l’article 238 bis, minorée du total des versements mentionnés au même article. Pour bénéficier de la déduction prévue au premier alinéa, l’entreprise doit exposer dans un lieu accessible au public ou aux salariés, à l’exception de leurs bureaux, le bien qu’elle a acquis pour la période correspondant à l’exercice d’acquisition et aux quatre années suivantes.

Partager :