Le génie créatif de l’homme est immense !

Portugal 2016

 

_______________________________________________________________

Epiphanies, les délicats vertiges de la lumière 

Martine Bligny & Christine Viennet

peinture céramique 

Epiphanies, les délicats vertiges de la lumière

Les peintures de Martine Bligny et les céramiques de Christine Viennet, telles de surprenantes épiphanies, sont des résurgences de vérités éternelles et de beautés intemporelles. Cette “Renaissance” de la lumière qu’elles nous proposent aujourd’hui est identique à celle à laquelle ont contribué, au 15ème siècle, Raphaël, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Le Caravage et Bernard Palissy , et qui a su replacer l’homme et la nature comme sujets centraux de la création artistique.

Martine Bligny fait réapparaître, par le sfumato de fines couches estompées successives, comme les peintres de la Renaissance, des visages immémoriels à la volupté vaporeuse, comme des réincarnations du divin. Leur regard semble interroger intensément celui du spectateur et la réalité présente.

Christine Viennet, dédie son fabuleux savoir – faire à la faïence. Elle se dit “suiveuse” de Bernard Palissy, et perpétue la tradition des bassins de terre cuite à glaçure et “ à rustiques figulines”. Sa sculpture, tout comme le “Discours admirables de la nature des eaux et fontaines” de son maître du 15ème siècle, est un hymne permanent à la nature, qui magnifie ces “beautés du monde” que sont les fleurs, végétaux, oiseaux, batraciens, libellules .

Ces délicates “épiphanies” nous invitent , ici et maintenant, au délicieux vertige d’un voyage hors du temps et de tout lieu terrestre .

Pierre Souchaud, écrivain d’art et essayiste.

Du jeudi 3 janvier au dimanche 10 février 2019

vernissage le dimanche 6 janvier 2019  de 15h à 19h

Galerie Licence IV

5 place du Gouvernement – Lyon 69005 Vieux Lyon

 

 

 

Partager :