Guillaume Couffignal

Mystérieux vestiges

 Les architectures ruiniformes de Guillaume Couffignal sont des fenêtres d’envol pour l’imaginaire et la rêverie. Elles ont en effet ce mystère de vestiges qui semblent se situer hors du temps et n’appartenir à aucune civilisation connue. Elles peuvent évoquer cependant ce moment originel de la prise de conscience pour l’homme de sa nature humaine, et de l’apparition à lui même de ce sentiment du sacré qui le fait humain.

Ces édifices, avec leurs arènes pour la prière commune et ses escaliers pour la transcendance de chacun, sont des temples pour la célébration rituelle de cette spiritualité native, pour son incarnation et sa cristallisation. Ils sont nés de la fusion de l’âme pure primitive avec le magma incandescent.

P.Souchaud

Partager :